La Qualité: Le concept de Jidoka


Rendons à César ce qui lui appartient et à Toyota : le concept de Jidoka                     («  autonomination » ou « auto-activation »), qui consiste à surveiller la production des machines par elles même en analysant la Qualité de leur propre production et de leur propre fonctionnement, quitte à automatiser un arrêt en cas d’anomalies constatées par elles même.

Dans ce cas, la qualité doit faire partie du processus même de production, et garantit que les problèmes ne se répercutent sur la chaîne.

Cette « intelligence » de la machine permet d’économiser le nombre d’opérateurs chargés de la surveillance et de la maintenance, et doit renforcer la Qualité obtenue en bout de chaine.

Le Toyota Production System (TPS)  est fondé à la fois sur la standardisation des processus et sur le ”Kaïzen” (ou amélioration continue). Les piliers du TPS sont :

  • le ”Just in time”, ou ”juste à      temps”, gestion par flux tendus, qui consiste à fournir les pièces
    et composants dans la quantité exacte et nécessaire,
  • le ”Jidoka”,  permet à chaque Team Member de signaler      toute anomalie afin d’être épaulé par le Team Leader. Si une réponse      rapide n’est pas en mesure d’être donnée,
    la ligne de production s’arrête automatiquement,
  • l’utilisation totale des compétences du      personnel.

(Guy Couturier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s