Du management hiérarchique au management transversal


La mise en œuvre des processus a induit au sein des entreprises une nouvelle mission pour certains managers : celle de « pilote de processus ». Garant du fonctionnement cohérent des processus, le pilote de processus « manage » des équipes dont il n’est pas hiérarchique, mais dont il doit obtenir le meilleur.

Pour réussir sa mission ce nouveau type de manager doit savoir changer de casquette :
prendre celle du manager hiérarchique quand il travaille avec ses collaborateurs directs, et choisir celle du manager transversal quand il anime les acteurs de son processus. Cette évolution de statut s’accompagne d’un changement de posture, Il découvre alors d’autres réflexes pour engager l’action

le manager transversal n’impose pas. Il se décline par influence et induit une coopération entre les collaborateurs.

Le pilote de processus doit ainsi donner envie, fédère autour d’un objectif partagé.

Etant donné qu’il n’a pas d’équipe directe dédiée, ce manager transversal tel un chef de projet anime un « réseau » qui va l’aider à atteindre les résultats fixés ;

Le pilote de processus se retrouve alors confronté à deux situations clés ;

-celle qui l’amène à décliner des objectifs auprès des managers, responsables
des métiers qui contribuent à son processus.

– celle qui lui fait « utiliser « des ressources dont il n’est pas le responsable direct. Cette situation créer une relation tripartite avec leur ligne hiérarchique

Se pose dès lors deux questions :

Quelle légitimité à ce pilote pour assurer sa mission et se faire accepter en tant que leader par les autres managers qui constituent son équipe?

Comment sera valorisée par leurs responsables hiérarchiques, les missions des collaborateurs liés au processus ?

La réponse à ces questions est donnée par la direction. Sa volonté de manager par les processus va créer un climat et une organisation favorable qui valorise, met les processus au cœur de l’organisation, du déploiement stratégique et de la gestion des ressources humaines

Le manager transversal est le manager de demain !  Non ?

(Florence Gillet Guinard)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s